Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

lesenfantsdabord34.overblog.com

Compte rendu dernier conseil d'école

Publié par les enfants d' abord sur 14 Juillet 2014, 20:45pm

P { margin-bottom: 0.21cm; direction: ltr; color: rgb(0, 0, 0); line-height: 115%; widows: 2; orphans: 2; }P.western { font-family: "Calibri",sans-serif; font-size: 11pt; }P.cjk { font-family: "Calibri",sans-serif; font-size: 11pt; }P.ctl { font-family: "Times New Roman",serif; font-size: 11pt; }

Compte rendu du 3° conseil d’école 2013-2014

Le 26 juin 2014 dans la BCD de l’école Georges Bastide. Début du conseil 18h.

Présents.

Parents :

*pour l’association FCPE : Mmes OLIVIER, BOMAL, M. ISERN

*pour l’association « Les enfants d’abord » :Mmes BONNEFOY, APOLLIS,

*pour les parents sans étiquette : Mmes MANCHERON, ANDRE

Municipalité : M BREYSSE (maire), Mme SPIEGLER (adjointe aux affaires scolaires), M GUIZARD (adjoint aux finances) M NICAISE (Responsable service enfance jeunesse)

Enseignants: Mmes MORRO, BRUGIDOU, BIANCHERI, DESREMAUX, DEL CORSO, ROUBINEAU, MARINIER, QUINTIN, LESSEUR, VINCENT, MATARIN. M ROUDY (conseiller pédagogique TICE)

DDEN : Mme VIDAL.

RASED : Mme LOUIS

Présentation des participants au conseil d’école.

Sont excusés : Mme HUMBERT notre Inspectrice, Mmes AGUILAR, VINCENT, VACHER M CAMPLA et pour l’ALAE Melle NAVARRO et M PIERRE

1) Avant propos.

Monsieur Matarin remercie tous les membres du conseil d’école d’être là ce soir.

Une secrétaire de séance tapera le compte rendu, Mme Mancheron, elle le soumettra au directeur qui le communiquera aux membres du conseil d’école. Pour l’approuver, ceux-ci le signeront et le directeur le transmettra à madame l’Inspectrice et à chacun des membres du conseil.

Nous sommes nombreux et comme d’habitude, M Matarin voudrait que quelqu’un donne la parole à celui qui se manifestera d’un geste, en notant dans l’ordre ceux qui veulent parler. Dans cette optique là M Isern jouera ce rôle. Monsieur Matarin souhaite que l’écoute, le dialogue, la sérénité et l’efficacité soient toujours présents lors de ce conseil d’école. Dans de telles conditions nous pouvons commencer.

2) Présentation de la nouvelle collègue et des différents niveaux et classes.

Le bilan « effectif des élèves » est en augmentation. Entre 10 et 20 élèves de plus.

L’équipe pédagogique va légèrement changer à la rentrée. Une nouvelle collègue Estelle SAIGNE fera partie de notre équipe. Elle remplacera madame Desremaux qui s’en va sans partir vraiment tout en partant quand même (TRZIL rattachée sur l’école).

Voici la nouvelle organisation de l’école pour l’an prochain :

3 CP : Mmes Del Corso, Morro, Vincent --- 1 CP/CE1 : Mme Saigne --- 2 CE1 : Mmes Aguilar et Biancheri

3 CE2 Mmes Brugidou, Marinier, Quintin --- 2 CM1 MM Campla, Lesseur --- 1 CM1/CM2 Mme Roubineau

2 CM2 Mme Vacher et M Vincent.

3) Présentation de l’ENT par monsieur ROUDY conseiller TICE circonscription de Gignac .

C’est un Espace Numérique de Travail sur internet qui regroupe différents services et ressources. Le but est de faire entrer l’école dans le numérique (circulaire de rentrée). Un seul endroit de communication sur internet pour parents, élèves, enseignants, mairie. Il y a différentes couches numériques, des modules (espace de classe : différents outils ; espace mairie ; espace école ; espace circonscription). A l’intérieur différents services sont proposés : messagerie, blog, cahier de textes électronique…. Des services pédagogiques sont consultables en ligne. Cela rentre dans le cadre du B2I. Il y a une optique de communication envers les parents, entre enseignants, entre écoles … Pour l’élève, il pourra correspondre, avoir un agenda, accéder à des ressources éducatives. Pour le directeur il pourra publier différentes informations (courriers destinés aux parents, compte-rendu du conseil d’école …) Pour la mairie, elle pourra correspondre avec le directeur, accéder aux différentes informations, publier des informations associées à l’école …Le site est hébergé et sécurisé par l’Inspection Académique de Montpellier.

Une première convention a été envoyée aux mairies pour expliquer ce qu’est l’ENT et donner les différentes modalités pour la mettre en place.

M Lesseur est partagé, l’outil est intéressant mais il ne va pas tout utiliser.

Le maire : on n’est pas contre le progrès. On peut favoriser des classes pilotes (CM).Mais la mairie ne veut pas et ne peut pas se substituer à l’état qui se désengage financièrement de plus en plus, même si l’Inspection Académique finance 35% du coût de ce projet et l’Europe 49%. Le coût pour la mairie est de 1,50€ par élève.

Mme André : je m’inquiète pour les familles qui ne sont pas équipées d’ordinateurs.

M. Roudy : on démarre avec 5 ans d’expérience (tableau blanc interactif, ENT). Ce ne sont pas les enseignants qui seront les plus sollicités mais les enfants qui alimenteront le Blog. Le numérique doit faciliter les choses sinon NON.

Dans le système de formation des enseignants on va devoir montrer le travail déjà effectué par des enseignants de niveaux divers.

L’ENT répond aux différents points du B2I (Brevet Informatique et Internet) obligatoire pour l’entré en 6°. L’ENT permet d’initier les enfants à la sécurité dans l’utilisation de l’internet.

M Biancheri: Il y aura surcharge de travail ?

M Vincent : pour moi c’est du travail en plus mais je ne vois pas l’intérêt pour les enfants qui sont encore petits. Passer par l’écrit c’est difficile, je préfère communiquer directement avec les parents.

Mme Spiegler : Peut-on utiliser cet outil dans le périscolaire ? M Roudy : Je vais me renseigner.

M Lesseur : Apprendre à utiliser une messagerie ça fait partie des programmes scolaires. Certains enfants ne l’apprennent pas chez eux. Il est hors de question qu’il y ait une surcharge de travail, mais c’est un outil.

Mme Brugidou : concrètement, aura-t-on des ordinateurs ?

M Matarin: acheter des ordinateurs par l’école et pour l’école se fera au détriment d’autres choses. S’il y a des classes intéressées on pourra peut-être acheter des ordinateurs par l’intermédiaire de l’association « CATIE » (association qui remet en état des ordinateurs pour les écoles)

Mmes Roubineau, Marinier Vacher et M Lesseur sont intéressés mais il y a plusieurs conditions : connexion internet optimale, achats d’ordinateurs et que cela ne nécessite pas de travail à la maison en plus.

La mairie veut bien financer deux classes mais ne pourra pas payer des ordis en plus.

4) Bilan

Ecole : activités qui ont eu lieu durant cette année scolaire.

Quelques classes ont participé au prix des incorruptibles.

Les CP : piscine, basket, tambourin, concert éducatif, opéra, jardinage, sortie poney, ferme du Dolmen au Pouget, Ecolothèque, ludothèque, cinéma méditerranéen, accueil étudiante Astep dans une classe pour un projet science, pro, visite au Planétarium de Montpellier, sortie accrobranche, projet en partenariat avec la Ludothèque.

Les CE1 : piscine, basket, tambourin, accrobranche en fin d’année, concert éducatif, cinéma méditerranéen. Projet les Trouvetout. Gagnante d’un prix (mme Aguilar, projet sur les balances). Sortie Mèze (étang de Thau), Astep, écolothèque

Les CE2 : piscine, basket, tambourin, hand, sortie accrobranche. Pont du Gard. Astep, écolothèque.

Les CM1 : patinoire, rugby, tambourin, classe voile sur deux jours, basket, vélo, planétarium, SNCF, Tri sélectif, médiathèque,

Les CM2 : tambourin, rugby, patinoire, classe de neige, sciences projet Astep, concert éducatif au Corum, Projet guerre 14/18 Poilus avec la médiathèque,


Rased

Pour la psychologue scolaire 35 dossiers ouverts sur votre école ce qui représente 10.8% de l’effectif total des élèves de l’école. Par ailleurs, à priori, pas de changement des intervenants RASED sur l’école, nous restons deux avec le même quota horaire d’intervention. Nous avons suivi 8 élèves de CPCE1 cette année. Pas de changement l’année prochaine pour le quota horaire et les intervenants.

Mme Del Corso: la consigne « ne plus faire redoubler » signifie que nous faisons passer des enfants très fragiles scolairement. Cela suppose des besoins de formation pour les gérer en classe, un courrier a été remis à l’inspectrice pour expliquer la situation et lui demander qu’elle maintienne les heures du Rased le matin à défaut d’augmenter le volume horaire.

M Lesseur : l’administration et les parents ont tous les moyens pour faire passer leur enfant dans la classe supérieure. La raison est purement économique : cela augmente les frais de la scolarité de 20% par enfant.

Mme Del Corso : des études montrent que le redoublement stigmatise les enfants.

ALAE

M Nicaise remercie les familles présentes à la fête de fin d’année. Les effectifs sont stables. (145 enf/midi en moyenne sur l’esplanade et 54 enf/midi au château) Le relationnel avec les enseignants est toujours bon. Accompagnement à la scolarité : 25 enfants par an mais ce dispositif, cofinancé par l’état risque à terme de disparaître. On tient à ce dispositif. Les études surveillées sont fréquentés par 85 enfants par an.

Mme Olivier a été ravie du spectacle organisé par l’ALAE.

5) Relations avec la mairie, le point sur les travaux.

Les relations avec la mairie et le personnel municipal (ALAE, aide aux devoirs, comptabilité, cantine, services techniques, police municipale …) sont toujours très bonnes.

Les travaux sont faits et bien faits rapidement. Madame AGUILAR remercie la mairie pour les rideaux de sa classe.

Nous remercions la mairie pour le renouvellement du parc informatique de notre salle informatique.

Des interventions au niveau du toit de la BCD de l’école n’ont pas complètement résolu le problème des infiltrations. Après les gros orages du mois de juin, par deux fois l’eau a fait des dégâts : un rétroprojecteur hors service et un bac entier de BD devenues hors d’usage et qu’il faudra remplacer.

Il y a encore des problèmes avec l’alarme de l’école : soit elle n’est pas branchée quand des enseignants viennent dans l’école hors temps scolaire, soit on n’arrive pas à la brancher.


6) Points soulevés par les parents d’élèves

Avant d’aborder ce point l’équipe éducative remercie les associations de parents d’élèves pour leurs dons provenant des diverses manifestations au cours de l’année : fête de la soupe, de la châtaigne, les crêpes, les escalettes, et pour l’organisation de la fête de l’école en partenariat avec les enseignants. Nous avons acheté un vidéo projecteur que l’on nous avait volé ainsi que des tapis de sol pour la gymnastique. Encore merci à vous.


Réforme du temps scolaire :

Mairie : la nouvelle organisation a été distribuée aux enseignants qui la donneront aux élèves pour informer les parents.

Question de Mme Marinier : les parents qui ont leurs enfants à l’école maternelle et au château, pourquoi n’y a-t-il pas un temps de garderie gratuite entre 15h00 et 15h30 s’il n’est pas au TAP. M. Nicaise : on ne peut pas mettre de garderie en place après 15 h00. Il n’y a pas de cadre légal. On ne peut laisser partir les enfants à n’importe quelle heure, réglementairement cela nous est interdit.

Parent : y a-t-il de la place pour tous les enfants ? Oui. On est parti sur 70% de fréquentation. Mais on réajustera si l’effectif est en plus ou en moins mais progressivement.

Mme Brugidou : donc on peut rassurer les parents qui ont peur d’avoir des enfants sur les deux sites d’école, il y aura bien un battement de quelques minutes pour récupérer les enfants dispersés.

Mairie : oui

M. Matarin : à propos de l’élaboration des classes il y a de plus en plus de problèmes, de cas, de paramètres supplémentaires : AVS, parents exigeants, enfants sur deux sites.... Sachez que nous élaborons les classes en fonction des élèves et non pas des parents. On fait le maximum pour que les élèves soient dans de bonnes conditions et réussissent.

Mairie : Tout le partenariat prévu pour les TAP avec l’agglo est supprimé.

M Nicaise : on va louer trois lignes d’eau on a un BESAAN nous sur la commune et on paie. On n’a plus accès à l’écolothèque, la médiathèque…Tout disparaît. Par courrier reçu, l’agglo ne souhaite pas avoir comme compétence l’action éducative dans le cadre du TAP.

Les parents : quel sera le coût pour les parents ?

Mairie : on ne l’a pas encore voté, ce sera minimal. La commune va tout financer alors que les impôts locaux sont figés. Il y aura 30 enfants de moins en maternelle. La commune va ajouter 25000 euros de son budget pour financer les TAP.

7) Points soulevés par les enseignants

Le poste d’aide à la direction (avec Melle Gugert cette année) a été réduit. Bilan de cette année : beaucoup de difficultés, M Matarin demande à la mairie d’augmenter les heures d’Aurore. M Breysse : c’est un effort unique car ailleurs dans d’autres écoles, ils n’ont pas d’aide pour le directeur. M Matarin : j’ai deux sites à gérer c’est difficile. M Breysse : les huit heures d’aide à la direction seront maintenues l’an prochain mais on ne peut pas faire plus.

Mme Marinier : je voudrais un répondeur car le téléphone est dans ma classe et c’est gênant quand le directeur n’est pas au château Mallet. La mairie est OK.

a) Fermeture de la ludothèque. La mairie ne le savait pas. C’est une association. Nous aurons une solution. La mairie finance la personne qui gère la ludothèque ce qui n’est pas le rôle de la mairie car c’est une association. Il y a ambiguïté sur les statuts. La subvention a baissé de 3000 €. (13000€ au lieu de 16000)

b) Ordinateur de la direction à changer. Il le sera à la rentrée.

c) Insonorisation de la classe de madame Roubineau : cette classe résonne beaucoup. Des panneaux de liège ? Une étude sera faite par le service technique.

d) Demander si la classe de mme Roubineau est protégée par une alarme en cas d’effraction. La mairie pense que oui.

e) Installation de nouveaux stores extérieurs pour la classe de mme Brugidou : un ventilateur au plafond ? 33° dans la classe. M. Lesseur soulève aussi le problème. La mairie va étudier le problème.

f) Quelles sont les prochaines classes repeintes. Le plafond de la classe de Mme Morro et la classe de Mme Biancheri

h) Le maintien des subventions pour les voyages. Les 10800€ sont maintenus.

i) Camions de la mairie dans l’école au moment de la récréation. Mme Quintin demande à ce qu’ils fassent un effort pour ne pas venir durant les récréations. La mairie veillera à en informer les services techniques pour ses diverses interventions.

Monsieur le Maire offre à la BCD de l’école un livre sur l’Afrique, provenant de l’association France-Bénin.

Monsieur Matarin remercie tous les participants et clôture le conseil d’école à 20h25.

Commenter cet article

Archives

Articles récents